Baromètre digital de
l'immobilier neuf -

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels - Groupe Izimmo - Institut des Constructeurs et des Promoteurs - Leemo - PriceHubble - Radio Immo

Ce baromètre repose sur les annonces à la vente de logements neufs, publiés sur les principaux portails. Il a pour vocation de donner les dynamiques sur l'offre disponible en ligne, et compléter les statistiques des prix des logements neufs réservés ou vendus.

Focus Départements 

Corse du sud Haute Corse Bouches du Rhône Vaucluse Var Alpes de Haute Provence Alpes Maritimes Hautes Alpes Lozère Allier Gard Aude Hérault Pyrénées Orientales Cantal Haute Loire Puy De Dôme Hautes Pyrénées Pyrénées Atlantiques Landes Gironde Dordogne Lot et Garonne Lot Ariège Gers Haute Garonne Tarn et Garonne Aveyron Tarn Ain Isère Haute Savoie Loire Rhône Savoie Ardèche Drôme Charente Maritime Correze Creuse Haute Vienne Vienne Charente Deux Sèvres Côtes d'Armor Vendée Manche Morbihan Finistère Ile et Vilaine Loire Atlantique Maine et Loire Sarthe Mayenne Calvados Orne Eure et Loir Yonne Haute Saône Seine Maritime Eure Indre et Loire Loiret Indre Loir et Cher Cher Côte d'Or Nièvre Saône et Loire Jura Marne Oise Pas de Calais Nord Aisne Somme Ardennes Aube Haute Marne Bas Rhin Meurthe et Moselle Seine et Marne Haut Rhin Meuse Moselle Vosges Essonne Yvelines Val d'Oise Seine Saint Denis Paris Hauts de Seine Val de Marne Doubs Territoire de Belfort
Cliquez sur un département
Prix moyen m2 toutes typologies confondues :
Donnée France :
T1 T2 T3 T4 T5
Surf. moyenne
en m2
- - - - -
Répartition - - - - -
Prix moyen
en €
- - - - -
Prix moyen
au m2
- - - - -
Prix moyen m2
vs 2e sem.2019
- - - - -
Prix moyen m2
vs 1er sem.2019
- - - - -

- : Le volume de données n'est pas suffisant pour générer un résultat représentatif.

Le top Départements

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

Le flop Départements

Les évolutions de prix moyen au m2 sont calculées sur la base du trimestre comparable, l'année précédente.

L'analyse des experts
president-groupe-izimmo

Sébastien LE GOASCOZ
Groupe IZIMMO

Une offre disponible à la vente qui a baissé significativement sur les départements identifiés en zones tendues, mais moins sur les départements en zones détendues.

Si l'on observe les dynamiques de prix m2 moyens, nous constatons au global des hausses, sur un an, de 1,9% mais une baisse de -1,3% sur un trimestre.

Pour exemple, le Rhône voit son prix m² augmenter de près de 19%, en un an, alors que son offre chute de + 70%.

Ces résultats sont le reflet de l'actualité riche en évènements : élections municipales, ventes en bloc, crise sanitaire.

president-groupe-izimmo

Loeiz BOURDIC
PriceHubble

Jamais le marché de l'immobilier neuf n'aura connu une année aussi mouvementée que 2020.

Ces chocs, ces incertitudes et ces évolutions rapides rendent d'autant plus indispensables des outils pour suivre les dynamiques de marché locales.

C'est ce que nous avons souhaité mettre à disposition de la profession avec ce baromètre digital de l'immobilier neuf.

Focus Île-de-France 

Prix moyen
par typologie en Île-de-France

Val d'Oise YvelinesEssonnesSeine et Marne Seine Saint Denis Hauts de Seine Val de Marne Paris

< 300 000 €

de 300 000 € à 400 000 €

> 400 000 €

Cliquez sur un département
Prix moyen toutes typologies confondues :
Donnée France :
T1 T2 T3 T4 T5
Prix moyen - - - - -
vs 2e sem.2019 - - - - -
vs 1er sem.2019 - - - - -

Prix moyen au m2
par typologie en Île-de-France

Val d'Oise Yvelines Essonne Seine et Marne Seine Saint Denis Hauts de Seine Val de Marne Paris

< 5 000 €

de 5 000 € à 6 000 €

> 6 000 €

Cliquez sur un département
Prix moyen m2 toutes typologies confondues :
Donnée France :
T1 T2 T3 T4 T5
Prix moyen/m2 - - - - -
vs trimestre TRI - 1 - - - - -
vs trimestre année N-1 - - - - -

Surface moyenne en m2
par typologie et par département

Plus petite surface pour cette typologie

Plus grande surface pour cette typologie

Le top IDF

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
- €/m²

-
- %
NC €/m²

Le flop IDF

Les évolutions de prix moyen au m2 sont calculées sur la base du trimestre comparable, l'année précédente.

L'analyse de l'expert
olivier-burot

Aurélien DELEU
Arkéa Banque
Entreprises et Institutionnels

Le marché résidentiel neuf francilien se tient et résiste à la crise en raison d'un stock de produits neufs au plus bas. La demande reste présente post premier confinement, tirée par les réservations des bailleurs institutionnels (CDC Habitat, in'li). Il convient tout de même d'analyser plus précisément les différents marchés.

La première couronne demeure très attractive et voit ses prix globalement orientés à la hausse. Le projet du Grand Paris, avec les gares du Grand Paris Express, est structurant et les prix sont encore attractifs si on se projette à long terme, notamment pour la Seine-Saint-Denis qui part d'un prix moyen plus faible que les autres départements à 5 235 €/m2.

La grande couronne connaît une évolution hétérogène. L'Essonne et les Yvelines restent orientées à la hausse notamment sur les grands logements, la conséquence ces derniers mois de la demande de nombreuses familles d'agrandir la surface de leur logement et de s'éloigner de Paris. Quant au Val d'Oise et à la Seine et Marne, ils sont orientés à la baisse.

Enfin Paris, après avoir atteint des sommets, subit une correction naturelle ces trois derniers mois.

president-groupe-izimmo

Pierre LESTANG
Leemo

Depuis 2 ans, la région parisienne fait office de bon élève dans le classement des villes favorites des investisseurs : une concentration importante de l'offre nationale, des demandes d'investissement en hausse et cela malgré une augmentation des prix de vente (d'environ 5% - concentrés sur la petite couronne).

Malgré la crise sanitaire, Le Grand Paris reste une valeur refuge pour les investisseurs, portée par une solide dynamique et l'intervention récente d'institutionnels. Il est à noter que le faible niveau des taux de crédit participe également à l'engouement pour l'acquisition immobilière.

Le projet du Grand Paris Express (lancé en 2016 avec plus de 30 milliards d'euros d'investissement) vient appuyer le développement du marché, en affirmant l'attractivité des villes de la petite couronne et grande couronne.

Focus Métropoles